03 61 11 51 51 philippe.murat@phm-systems.fr

Études et rapports d‘essai (sélection)

  • NACE Paper C2012-0001442, 2012 : Evaluation of Bristle Blasting Process for Surface Preparation of Ship-Construction Steel

    Professor Robert J. Stango, Ph.D., and Ellen Kargol,Mechanical Engineering Department, Marquette University, Milwaukee, WI, USA
  • Homologation ATEX, rapports Gexcon

    Le Bristle Blaster® Pneumatique est homologué ATEX selon II 2G c IIA T4 X* pour l‘emploi en zone 1 dans des environnements potentiellement explosifs avec gaz, vapeurs ou brumes inflammables.

    *
    • Ex = Examination Certificate selon RL 94 / 9 / CE
      (Effectué par GEXCON). Sigle ATEX la protection contre l‘explosion de l‘équipement contrôlé pour l‘emploi en zone non minière.
    • II 2G = correspond à la catégorie 2 Équipement (zone 1), autorisé pour l‘emploi dans des environnements potentiellement explosifs avec gaz, vapeurs ou brumes inflammables.
      c = signifie « constructional safety » / outils non électriques
    • IIA T4 = IIA est le sous-groupe de protection contre l‘explosion et T4 la classe de température (température de surface maximum de 135°C). Permet également le travail dans les sous-groupes IIB et IIC dans la mesure où la classe de température est respectée. Cela signifie que l‘appareil ne doit pas être employé dans des environnements avec
      des gaz présentant une température d‘auto-inflammation inférieure à135°C.
    • X = indique que des exigences particulières doivent être respectées pour l‘emploi en toute sécurité, comme indiqué dans le certificat de conformité (p.ex. exclusion de certains matériaux dont le traitement n‘est pas permis conformément à la déclaration de conformité).
  • NACE Paper No. 11417, 2011 : NACE Paper No. 11417, 2011: Bristle Blast Surface Treatment of Welded Joints Fabricated from Commercial Ship Construction Steel

    Professor Robert J. Stango, Ph.D., Professor Raymond A. Fournelle, Ph.D., and Jorge A. Martinez, Mechanical Engineering Department Marquette University, Milwaukee, USA
  • NACE Paper No. 10385, 2010 : Surface Preparation of Ship-Construction Steel / (ABS-A) via Bristle Blasting Process

    Professor Robert J. Stango, Ph.D., Professor Raymond A. Fournelle, Ph.D., Jorge A. Martinez, and Piyush Khullar, Mechanical Engineering Department, Marquette University, Milwaukee, USA
  • NACE Paper No. 09004, 2009 : Bristle Blasting Surface Preparation Method for Maintenance

    Neil Wilds, International Paint Ltd., Protective Coatings, United Kingdom
  • Rapport de l‘Institut pour la protection contre la corrosion (IKS Dresden), 2008

    Un rapport d‘analyse comparatif entre la Bristle Blaster® et les d‘autres procédés atteste que le degré de préparation est comparable au sablage de SA 2.5.

  • Essai de vibration

    Le niveau de vibration faible permet une utilisationcontinue de plusieurs heures par jour. Aucun risquen’existe pour la santé lié au Hand Arm VibrationSyndrom (HAVS). Ceci est démontré dans le rapport du SERVICEFORCE.COM.

  • Test d‘adhérence

    Un test d‘adhérence comparatif mené par la Société Électrique de L’Our à Vianden, au Luxembourg donne des valeurs de décohésion du revêtement équivalentes à celles d’une surface rendue rugueuse par sablage.

Homologations et spécifications (sélection)

  • Aramco Overseas Company B.V.
  • ExxonMobil (structural specification)
  • Marine mexicaine (Secretaría de Marina, Dirección General de Construcciones Navales)
  • Spécification du projet Tanajib Gas Plant (Saudi Aramco)
  • PEMEX
  • Total
  • Berry Plastics Corporation
  • YPFB

Fichiers de référence

Rapports d'études à télécharger